Je peins, dessine et sculpte la terre. Je travaille dans l’abstraction, car c’est en dehors des formes du monde concret que je trouve la liberté que je recherche. C’est sur un autre rapport au monde que je travaille, non figuratif mais non moins réel.  J’explore le rapport du geste et de la forme dans l’espace. A la fois l’instant du geste et la trace de cet instant, le présent et sa mémoire.

 

Mon travail s’inspire à la fois de la calligraphie abstraite et du graffiti, et plus spécifiquement pour mon travail de peinture, de la peinture atmosphérique et de l’abstraction lyrique.  Ma gamme de couleurs, en peinture comme en sculpture, est souvent restreinte ; c’est, plus qu’à la richesse des couleurs, au rapport des ombres et des lumières que je m’intéresse.  Je travaille en techniques mixtes (acrylique, huile, encres, pastels, fusain). Mes terres cuites sont brutes ou patinées.

 

 Dernièrement, mon travail se base sur des recherches autour du cercle et de la sphère, et  sur la calligraphie arabe. J’explore le mouvement lié à la forme.

 

L’énergie de la forme est toujours empreinte d’un cadre incertain : c’est ce que je véhicule du monde qui nous entoure. Les frontières entre réalité et mensonge sont floues. Du réel n’est retenu que ce qui est communiqué, le reste a-t-il seulement été vécu ?  Réalité et mirages s’emmêlent. Peut-être ne perçoit-on en fait qu’un reflet de la réalité …  C’est dans cet environnement incertain que j’inscris mes gestes calligraphiques, directs, francs et forts. L’expression d’une individualité, une trace humaine, une trajectoire. Je créé autour d’eux une profondeur de champ où parfois les plans s’entremêlent, passent au-dessus des calligraphies, les liant à leur environnement, les intégrant à l’incertitude.

Ma sculpture est aussi une calligraphie, vécue en trois dimensions. Le regard peut entrer dans l’objet et le découvrir ainsi différemment. Chacune de mes sculptures est radicalement différente selon l’angle sous lequel on l’observe, révélant une réalité changeante et finalement toujours difficile à objectiver.

ouroboros (detail)
cheval pâle I (detail)
between sky and earth (detail)

Je recherche ainsi un point de rencontre, un dialogue – entre la brume et le trait, entre le geste et sa trace, entre le volume et la ligne, entre l’ombre et la lumière.

formation

 

Ecole du Louvre, fondation Rachel Boyer,

Arts plastiques, GRETA Création, Design et Métiers d’Arts, Ecole Boulle

 

Peinture abstraite, atelier de Corinne Schreder, Terre et Feu

                    

Sculpture, atelier de Marie Coutier, Terre et Feu

​Sculpture abstraite, atelier de Béatrice Massa, Terre et Feu

 

 

© 2019 anne poitrenaud

 SIRET 821 392 099 00015 - N° Maison des Artistes B791255

annekpoitrenaud[a]gmail.com

LOGO.jpg